les environs de la biosfère

carte schématique situant la biosfère et Valence City
carte 1
(c) Juliette Rayner

4 réponses à les environs de la biosfère

  1. catse dit :

    mais comment Valence peut elle être une planète habitable puisqu’elle semble sur la même planète que le dôme ?

    ou alors le dôme est sur la même planète mais avec un environnement spécifiquement crée

    • Jean dit :

      bon, mettons les choses au clair: y a une planète située à 10 000 années-lumière de la terre qui s’appelle Valence, sur cette planète y a une ville bâtie entre un océan et une chaîne montagneuse, Valence City, de l’autre côté de la chaîne montagneuse y a une jungle surmontée d’un plateau, sur ce plateau y avait rien, que de la roche et de la végétation rabougrie, jusqu’à ce que la mère Ono Bay débarque et y érige sa biosfère terrestre;
      le dôme, c’est un champ de force qui agit comme filtre entre l’écosystème valencien et l’écosystème terrestre de façon à ce qu’il n’y ait pas de contamination entre les deux;
      donc, y a pas deux planètes, y en a qu’une, Valence, sur un plateau de laquelle, de l’autre côté de la chaîne montagneuse, Ono Bay a installé sa biosfère;
      la biosfère, c’est pas une planète, c’est qu’un des éléments sur Valence, un tout petit élément comparé à la planète;
      c’est-y plus clair?

  2. catse dit :

    la carte me montre la totalité qui est sous le dôme ou bien seulement les zones utilisées le sont

    • Jean dit :

      le dôme, plus précisément le champ de force, ne couvre que le petit rond blanc appelé biosfère;
      Valence est une planète de classe M; ça vient de Star Trek, cette classification, et ça veut dire une planète habitable par les humains, c’est-à-dire avec un écosystème (air, eau, faune, flore, etc.) adéquat pour l’espèce humaine;
      cependant, l’écosystème typiquement terrestre qu’Ono Bay a transplanté sur le plateau est allogène (le contraire d’indigène) à l’écosystème valencien,
      le champ de force prévient la contamination des espèces animales et végétales entre ces deux écosystèmes;

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *