en route pour le coeur de la Voie Lactée

 

J’avais six ans quand je suis tombé sur un épisode de Guy l’Eclair où on voyait deux hommes en ausculter un troisième, allongé immobile au bord d’une autoroute en métal. Est-ce qu’il est mort ? demande le premier homme. L’un de ses cœurs est arrêté mais les deux autres battent encore. En lisant ça, j’ai eu l’impression d’entrer dans un monde où on pouvait tout se permettre.
Roland C. Wagner